israël 2008 (une partie) 014

 

O Eretz Israël !

Tu es l'unisson de mon âme

Le parfum de mon coeur

L'air pur de ma vie

La couleur du Bonheur

La saveur infinie

L'espace et le temps réunis

 

 

Bonhomme vert JPEG

 

La route qui chaque jour me conduit là-bas bruisse de murmures éclairant chacun de mes pas.

Que je sois au nord, au sud, à l'ouest ou a l'est de la terre, je me tourne vers Toi, cité de toutes les espérances.

Et quand j'ai enfin la chance, par quelques battements d'ailes, de traverser les continents pour me rapprocher de toi, alors c'est le coeur rempli d'une joie profonde que je me laisse porter sur la route des derniers pas.

L'empreinte de nos prières formulées depuis si loin brille sur les pierres d'or gravées par le soleil.

Et je pleure le bonheur.

Le soir venu, à peine apaisée par la lueur des étoiles, je dois te tourner le dos, et reprendre la route qui n'en finit plus de descendre.

 

                                   "...Si je t'oublie, Jérusalem..."

 

                                                                              Mais je reviendrai...